00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Kagame exhorte les nouveaux membres du gouvernement à éviter l’arrogance

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 15 juin 2024 à 01:01

Le Président Kagame a exhorté, vendredi 14 juin, les nouveaux responsables nommés au sein du gouvernement à éviter l’arrogance et l’isolement, car cela entrave l’accomplissement de leurs responsabilités et le progrès du pays en général.

Cela s’est déroulé lors de la cérémonie d’investiture des nouveaux ministres et autres hauts fonctionnaires au Parlement.

Dans son discours, le Chef de l’État a rappelé à ces derniers que les responsabilités qu’ils assument peuvent sembler faciles, mais que la réalité montre le contraire lorsqu’il s’agit de passer à l’action.

Il a exhorté les dirigeants à être exemplaires pour les personnes qu’ils dirigent et les jeunes qui grandissent dans le pays.

Les leaders, a-t-il dit, doivent être capables de prendre des décisions judicieuses et fermes.

« Un leader indécis ne remplira que peu de ses responsabilités. Remplir vos devoirs doit être fait rapidement et sans complaisance. Vous ne pouvez pas attendre qu’on vous rappelle ce que vous devez faire comme nous le voyons souvent », a-t-il déclaré, soulignant qu’il y a certains dirigeants qui pensent que quelqu’un est chargé de leur rappeler leurs obligations.

Kagame a noté que le problème ne réside pas dans les dirigeants qui demandent pardon pour ne pas avoir accompli certaines de leurs tâches, mais dans le temps perdu qui aurait pu être optimisé pour mener à bien leurs devoirs.

Il a déclaré que les dirigeants devraient aller au-delà de leurs préoccupations personnelles pour accorder plus d’attention à leurs responsabilités et à la raison pour laquelle ils occupent leurs positions de leadership, qui est de servir le peuple.

« Le sens de l’ego et de l’arrogance qui conduit à l’isolement et au manque de communication avec les autres pour une bonne collaboration, car chacun a un rôle à jouer, doit être complètement éradiqué. »

Selon lui, cela fait stagner le pays dans son parcours de développement, et il semble que certaines personnes soient satisfaites des progrès actuels et comptent toujours sur la sympathie et l’aide [des autres].

« Au cours des 30 dernières années, la mentalité aurait dû évoluer en abandonnant ce type de pensées. Si quelqu’un doit apporter son soutien, il doit vous trouver à un certain niveau de progrès, pas vous aider depuis le début. »

Il a ajouté que les responsables doivent comprendre que personne n’est incontournable dans une position de leadership et que tout le monde peut être remplacé. Cela devrait les guider à utiliser leurs rôles et capacités pour servir correctement le bien-être du peuple.

Le Président Kagame avait procédé, plus tôt mercredi, à un remaniement au sein du gouvernement, nommant notamment l’Ambassadeur Olivier Nduhungirehe au poste de Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, en remplacement du Dr Vincent Biruta.

Ce dernier a été nommé Ministre de l’Intérieur, en remplacement d’Alfred Gasana qui a été désigné ambassadeur du Rwanda à La Haye, où il remplace Nduhungirehe.

Les responsables ayant prêté serment incluent également le Gen Maj Ephraim Rurangwa, Chef d’État-major du Service de santé médicale, et son adjoint, le Général de Brigade Dr John Nkurikiye.

Le Président Kagame exhorte les nouveaux responsables nommés au sein du gouvernement à éviter l'arrogance et l'isolement, car cela entrave l'accomplissement de leurs responsabilités et le progrès du pays en général

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité