00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Une Caterpillar détruit la propriété de Nirere, une originaire de Muhima

Redigé par IGIHE
Le 3 mai 2014 à 05:01

Berthilde Nirere et sa sœur Uwamahoro habitant le District Rulindo de la Province du Nord ont été alertées ce vendredi 2 mai par leurs amis qui leur ont dit que leur parcelle sise dans le quartier urbain Muhima en Ville de Kigali a été envahie par une caterpillar qui y faisait des travaux de nivellement à leur insu.
Les deux sœurs sont venues pour constater que leur parcelle est clôturée de tôles, signe qu’elle allait être préparée pour fouilles de fondation et élévation des murs.
« Cette propriété (...)


Berthilde Nirere et sa sœur Uwamahoro habitant le District Rulindo de la Province du Nord ont été alertées ce vendredi 2 mai par leurs amis qui leur ont dit que leur parcelle sise dans le quartier urbain Muhima en Ville de Kigali a été envahie par une caterpillar qui y faisait des travaux de nivellement à leur insu.

Les deux sœurs sont venues pour constater que leur parcelle est clôturée de tôles, signe qu’elle allait être préparée pour fouilles de fondation et élévation des murs.

« Cette propriété nous appartient. J’y ai grandi. J’ai montré le titre de propriété y relatif au moment où il m’a été signifié que la propriété en question est enregistrée sous un autre nom », a confié à IGIHE Berthilde à qui on a promis un avocat de sa défense.

La vieille feemme Berthilde rapporte qu’au moment de comparaître devant la cour, il a manqué l’identité de la personne qui a fait enregistrer la parcelle en son nom .

une petite histoire d’occupation de la parcelle

Berthilde Nirere se plaint du fait que cette parcelle familiale a été occupée après la guerre et le génocide de 1994 par un certain Gisagara qui pensait que c’était un espace public, qu’il a cédée à un certain Kalisa propriétaire de l’Usine de matelas Afrifoam qui, lui aussi, l’a vendu pour soixante millions à un certain Abia Seneza.

Nirere et Uwamahoro, qui représentent la famille titulaire de cette propriété, ont eu la promesse ferme des autorités locales de voir leur contentieux réglé dans une semaine.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité