RCA : Armée Rwamdaise prévient la fuite des prisonniers Anti Balakas

Redigé par IGIHE
Le 24 février 2014 à 12:56

En ce dimanche 23 février, les militaires du contingent rwandais en mission africaine de paix en Centrafrique (MISCA) ont déjoué un plan de fuite des dirigeants Anti Balakas détenus à la Prison de Bangui. Ce plan de fuite était concerté entre ces Antibalakas et le Directeur de la Prison en question.
Ces dirigeants Anti Balakas ont été arrêtés dans le cadre d’une opération "Cordon and Search" (recherche et Saisie) conduite le 15 février dernier dans le quartier Boye Rabe de Bangui.
Le Communiqué émis (...)

En ce dimanche 23 février, les militaires du contingent rwandais en mission africaine de paix en Centrafrique (MISCA) ont déjoué un plan de fuite des dirigeants Anti Balakas détenus à la Prison de Bangui. Ce plan de fuite était concerté entre ces Antibalakas et le Directeur de la Prison en question.

Ces dirigeants Anti Balakas ont été arrêtés dans le cadre d’une opération "Cordon and Search" (recherche et Saisie) conduite le 15 février dernier dans le quartier Boye Rabe de Bangui.

Le Communiqué émis par la MISCA sous le titre "Vive le Contingent rwandais en Centrafrique), félicite les troupes rwandaises pour cette action o combien salutaire pour les habitants de Bangui.
"Un échange de coups de feu a duré pendant quelques cinq minutes. Il a repris après un temps mort autour de la Prison de Bangui" a confié un citoyen habitant dans les parages de la prison. Peu après, la patrouille motorisée de la MISCA est venue au secours.

Le Communiqué de la MISCA continue disant que le Commandant de la MISCA, Brig. Gén. Martin Tumenta et le Commissaire de Police, Col. Patrice Bengone, recommandent des investigations poussées pour savoir la cause de cette tentative d’évasion, que dans la foulée, le Directeur de la Prison subisse un interrogatoire musclé.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité