Religion : Timothée Modibo-Nzockena plus près du Père.

Redigé par IGIHE
Le 27 mars 2016 à 07:22

L’évêque du diocèse de Franceville est décédé à l’âge de 66 ans, dans la matinée du 24 mars courant, à Koulamoutou dans la province de l’Ogooué-Lolo. L’Eglise catholique du Gabon est en deuil depuis le 24 mars courant, avec la disparition tragique de son serviteur, Mgr Timothée Modibo-Nzockena, évêque du diocèse de Franceville. Selon des sources du clergé, le prélat aurait officié sa dernière célébration eucharistique la veille, à l’occasion de la messe chrismale le soir du 23 mars à Franceville. Il se serait (...)

L’évêque du diocèse de Franceville est décédé à l’âge de 66 ans, dans la matinée du 24 mars courant, à Koulamoutou dans la province de l’Ogooué-Lolo.
L’Eglise catholique du Gabon est en deuil depuis le 24 mars courant, avec la disparition tragique de son serviteur, Mgr Timothée Modibo-Nzockena, évêque du diocèse de Franceville. Selon des sources du clergé, le prélat aurait officié sa dernière célébration eucharistique la veille, à l’occasion de la messe chrismale le soir du 23 mars à Franceville. Il se serait rendu immédiatement à Koulamoutou, en compagnie du chargé d’affaires. L’ancien président de la Conférence épiscopale du Gabon aurait été victime d’un arrêt cardiaque.

Timothée Modibo-Nzockena a été ordonné prêtre le 22 juin 1980. Il intégra aussitôt le clergé de Franceville, diocèse incardiné. Le 8 novembre 1996, il fut nommé évêque par le pape Jean-Paul II et consacré par le préfet de la congrégation pour l’Evangélisation des peuples, le cardinal Jozef Tomko, le 11 janvier 1997, au cours d’une cérémonie d’ordination en présence d’André-Fernand Anguilé et Basile Mvé Engone. A Franceville, il succéda en 1997 au Mgr Félicien Makouaka, démissionnaire en 1996 et décédé en juin 2000 à Libreville.

Avec africatime.com


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité