Urgent

Une rencontre Paul Kagame et le Pape François : Cordialité et grande compréhension

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 20 mars 2017 à 03:13
Visites :
56 2

Le Vatican,20 mars - Le Président Paul Kagame a été reçu par le Pape François dans ses bureaux du Palais papal. Un communiqué de la Présidence de la République rwandaise a été émis à ce sujet. Ce communiqué cite Louise Mushikiwabo, la Ministre rwandaise des Affaires étrangères, qui accompagne le Président en ces termes :

"Le Président Paul Kagame et le Saint Père ont discuté de nombreux aspects des relations entre le Rwanda et le Saint Siège. Le Président Kagame a apprécié la contribution de l’Eglise Catholique au développement socio économique du Rwanda particulièrement dans les secteurs de l’éducation et de la santé".

Plus loin le communiqué annonce :

"D’autres sujets ont également été abordés entre les deux Chefs d’Etat. Il a été question du rôle joué par l’Eglise catholique dans le très terrible chapitre tragique de l’histoire du Rwanda qui a culminé avec le génocide ddes Tutsi de 1994. En effet, avant 1994, les institutions de l’Eglise catholique et ses missions conjointement avec l’administration coloniale ont joué un rôle dans le ségrégationnisme des Rwandais. Cela a permis une base intellectuelle pour une idéologie du génocide. Actuellement, le négationnisme et le révisionnisme du génocide des Tutsi fleurissent dans certains milieux du clergé catholique tout autant que certains suspects criminels de ce génocide ont été protégés par certaines institutions de l’Eglise catholique pour qu’ils ne comparaissent pas devant la justice".

Une façon de montrer que le jeune Pape a été compatissant à la situation rwandaise actuelle et à son passé on ne peut plus tragique.

La ministre Louise Mushikiwabo décrivant les circonstances dans lesquelles l’entretien s’est déroulé, trouve que

"La rencontre d’aujourd’hui a été caractérisée par un esprit d’ouverture et de respect mutuel. C’est un pas positif franchi dans les relations entre le Saint Siège et le Rwanda ; un pas basé sur une franche compréhension de l’histoire du Rwanda et un impératif pour combattre l’idéologie du génocide. Ce pas franch nous permet de construire une forte base pour la restauration de l’harmonie entre les Rwandais et l’Eglise Catholique".

Il a été en plus noté et apprécié les progrès du Rwanda dans le processus de réconciliation populaire entre citoyens rwandais et de développement économique de la société.

Une mention bien a été donnée au mouvement actuel de la resocialisation et du travail cote à cote des victimes avec des perpétrateurs repentis dudit génocide avec en soubassement la foi de ces derniers en l’église catholique qui a permis à ces derniers de faire ces efforts nécessaires et salutaires pour la tranquillité de leurs âmes.

Images de la rencontre :


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité