00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Les FDLR ravageurs ? Les parties concernées accusées de lassitude et de fausses stratégies

Redigé par Ndj
Le 26 octobre 2013 à 08:58

Au cours du programme de la BBC IMVO n’IMVANO de ce 26 Octobre 2013, des analystes de la société civile congolaise sont justes pour accuser toutes les parties en conflit, de près ou de loin. C’est le cas du Patrue Mahombeza Ombe qui ne comprend pas comme une poche de combattants FDLR/ Forces Démocratiques de Libération du Rwanda résiste à la pléthore de 19.000 Casques Bleus de la MONUSCO, aux FARDC et aux troupes rwandaises qui pendant un temps entre 2009 et 2010 ont fait des opérations conjointes (...)

Au cours du programme de la BBC IMVO n’IMVANO de ce 26 Octobre 2013, des analystes de la société civile congolaise sont justes pour accuser toutes les parties en conflit, de près ou de loin. C’est le cas du Patrue Mahombeza Ombe qui ne comprend pas comme une poche de combattants FDLR/ Forces Démocratiques de Libération du Rwanda résiste à la pléthore de 19.000 Casques Bleus de la MONUSCO, aux FARDC et aux troupes rwandaises qui pendant un temps entre 2009 et 2010 ont fait des opérations conjointes avec les troupes congolaises pour éliminer ce mouvement des irresistibles rwandais.

Comme ils sont concernés au plus haut point par le rétablissement de la Paix dans cet Est de la RDC,

“Le Gouvernement congolais, la MONUSCO, le Rwanda, la communauté internationale… tous ne veulent rien faire pour traquer les Fdlr si rééllement ce sont elles qui sont à l’origine de l’instabilité de l’Est de la RDC’’, a confié à la BBC Gahuzamiryango le Pasteur Ombe Mahombeza de la Société civile du Nord Kivu.
Au fonds , le Pasteur reproche à toutes ces parties d’avoir des intérêts divergeants qui les empêchent de se mettre ensemble et chasser du territoire congolais cette organization armée rwandaise qui, il est vrai, est source de tous les maux qui secouent l’Est de la RDC.

“Comment se fait-il que les troupes de la Monusco, celles des FARDC et du Rwanda ne peuvent pas se rallier momentanément pour faire des operations de chasse aux FDLR afin que les réfugiés congolais puissant rentrer chez-eux et que la paix revienne ? Non ! Chacune de ces parties a des intérêts au maintien des FDLR dans cette partie du pays. Et ces intérêts sont tout suaf altruists et humanitaires”, a ajouté Mahombeza montrant que les strategies de rétablissement de la Paix dans l’Est de la RDC consistant à combattre principalement les mutins du M23 sont mal posées, qu’il faut une cooperation militaire entre les parties en presence et jeter des stratégies communes au lieu d’accuser telle ou telle partie de soutenir tel ou tel autre groupe armé.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité