Retour a l’horaire huit cours à l’école primaire du pays : Plus de double vacation

Redigé par IGIHE
Le 15 janvier 2018 à 11:35

Le Ministère de l’Education estime que dorénavant le nombre de salles de classes et d’enseignant est amplement suffisant pour encadrer les écoliers rwandais de huit à dix- sept heures. Il se souviendra qu’auparavant, les écoliers de 1ère à la 6ème années de l’Ecole primaire devaient faire un système de double vacation.

Ils étaient divisés en deux groupes pour occuper à tour de rôle les mêmes salles de classe et se faire encadrer par les mêmes enseignants la matinée autant que dans les heures d’après midi.

Le Ministère de l’Education annonce que l’encadrement d’écoliers sur toute la journée et dans une salle de classe commencera en ce 2018 avec les sixièmes années, le système va s’étendre à d’autres classes au fil des années. C’est la reprise du système scolaire d’avant les années 2009 qui couvrait les quatrièmes, cinquièmes et sixièmes années. Ces classes avaient des horaires aménagés sur toute la journée.

« Il ne sera plus question de voir un écolier n’étudier que quatre heures de la matinée par jour pour ne céder la place à un autre qui séjournera sur le même banc quatre heures de l’après midi dans les écoles du pays », avait alors annoncé le Premier Ministre Dr Edouard Ngirente au Parlement rwandais, les deux Chambres réunies ce 1er décembre 2017. Il exposait devant la plénière du Parlement le programme du Gouvernement en matière d’Education disant que le système de double vacation dans les écoles primaires du pays a un impact négatif sur la qualité de l’enseignement.

« Le volume horaire presté dans les écoles primaires du pays est en fait très inférieur aux normes internationales. Et puis, avec cette double vacation, l’enseignant se fatigue énormément ; ce qui s’accompagne d’une faible qualité de l’enseignement », a confié le Secrétaire d’Etat à l’enseignement primaire et secondaire du pays invité dans une émission télévisée à RTV (Radio Télévision Rwanda).

Le Gouvernement va donc mettre le paquet. La facture de salaire des enseignants va être multipliée par deux. Il devra recruter 18.016 enseignants supplémentaires au cours de ces ci-devant six années. Il construira aussi 28.635 autres salles de classes.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité