EMVTC Remera, une école formant de jeunes mécaniciens

Redigé par IGIHE
Le 10 février 2018 à 03:55

Les finalistes de l’Ecole de me technique libre EMVTC (Expert Motor vehicle Technical College) Remera affirment que la mecanique offre un emploi permanent et vite remunerateur.

Ils l’ont declare a l’obtention de leurs certificats delivres par le WDA (Workforce Development Agency). Parmi les 382 laureats 2017 de la mecanique auto , 30 sont des filles. L’une d’elles, Uwineza Aline dit que durant son stage,il lui arrivait de recevoir un peu d’argent qui lui servait a resoudre certains de ses problemes. Elle encourage aussi les autres filles a oser, a avoir confiance en elles memes
.

Mugenzi, un finaliste de cette ecole, dit que dans le passe les gens disaient que vont etudier les métiers ceux et celles qui ont echoue ailleurs ou qui sont incapables d’etudier autre chose, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui.

Le Directeur de cette ecole, Nshimiye Jacques, dit que les eleves qui ont fini dans cet etablissement ne mettent pas longtemps a trouver un emploi, et que 80% des 950 qui ont termine leurs etudes dans cet etablissement ont tous du travail, d’autres ont poursuivi leurs etudes superieures.

Il deplore toutefois le manque d’enseignants experts dans l’enseignement de la mecanique et l’insuffisance du materiel pour la pratique, vu sa cherté.
Kimenyi Burakari, chargé de l’Education en District Gasabo, invite ces laureats en mecanique auto a priviligier les valeurs humaines dans leur métier et a ne pas vouloir s’enrichir vite.

Il leur a recommande de ne jamais echanger pour leur client une vieille piece au lieu d’ une neuve comme le font certains. Il a conclu leur disant que les valeurs et leur intelligence feront que leur oeuvre sera durable.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité