Le Rwanda offre aux réfugiés des documents de voyage pour leur épanouissement

Redigé par IGIHE
Le 30 janvier 2018 à 02:25

Le Gouvernement rwandais envisage dans un proche avenir de donner aux réfugiés qu’il héberge sur son sol des documents leur permettant de voyager à l’étranger. Il est entrain de concevoir ce document dénommée ’The Machine Readable Refugee Convention Travel Documents (MRCTD)’ qui permettra une mobilité de réfugiés qui pourront s’adonner au commerce, aux études partout où ils peuvent autant que les nationaux.

Le Gouvernement rwandais trouve que les réfugiés sont aussi des humains comme les nationaux, qu’ils ne doivent pas être privés d’opportunités pour la seule raison d’être ce qu’ils sont.

"Ces documents leur seront donnés par la Direction Générale de l’Emigration-Immigration", a confié au Newtimes Jean Claude Rwahama, le directeur près MIDIMAR en charge du Département Réfugiés.

"Avec le MRCTD, les réfugiés se trouvant au Rwanda peuvent circuler dans les pays qu’ils veulent sauf leur pays d’origine", a dit Yves Butera, Porte-parole de la Direction Générale de l’Immigration-Emigration donnant ainsi aux Réfugiés exilés au Rwanda des opportunités d’épanouissement.

"La plupart des réfugiés vivant dans les ville rwandaises ont des potentialités et des savoir-faire qu’ils peuvent exploiter en se déplaçant d’un point à un autre du globe à la recherche de bonnes conditions de vie", a dit Immaculée Hunja, représentante adjointe des réfugiés au Rwanda.

Les statistiques du HCR disent qu’au 31 décembre 2017, le Rwanda hébergeait 173.300 réfugiés, la plupart étant des Congolais rwandophones et des Burundais.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité