Perpétuité pour les agents de la ronde nocturne qui ont brûlé vifs les enfants de la rue

Redigé par IGIHE
Le 12 janvier 2018 à 09:29

La Cour de Grande Instance de Nyarugenge siègeant à Nyamirambo a condamné à la prison à vie les agents de la ronde nocturne Védaste Uzabakiriho et Antoine Twahirwa après avoir été reconnus coupables d’avoir brûlé vifs à l’essence les enfants de rue qui dormaient dans un caniveau en plein centre ville en date du 28 avril 2017.

Aussitôt après la commission des faits, une enquête a été vite diligentée qui a conduit à l’arrestation de ces deux individus qui ont commencé à comparaître devant la cour en juin dernier.

Les deux sieurs ont été jugés avoir commis des actes de grande sauvagerie délibéré sur des mineurs alors qu’ils pouvaient arraisonner les enfants sans heurts.

TV1 qui rapporte la conclusion du jugement qui dit que les présumés ont reconnu eux mêmes les crimes qu’ils avaient commis quand bien même ils avaient fui pour, plus tard, être arrêtés.

"Ils ont reconnu avoir utilisé des pièces de bois tranchants pour essayer de déloger les enfants de l’égoût où ils s’étaient réfugiés pour passer la nuit. Ils ont néanmoins dit qu’en envoyant ces pièces de bois tranchants dans l’égoût, ils n’avaient aucune autre intention que de les faire sortir de là", rapporte TV1 citant le juge qui tirait les conclusions de l’affaire.

Uzabakiriho s’est défendu contre la préméditation de ce crime disant que s’il avait été un criminel il aurait tué tous les 38 enfants de rue qui dormaient dans cet égoût-là.

Après avoir examiné les photos des corps brûlés des enfants et des témoignages des enfants de rue, camarades des décédés, le verdict est tombé : Perpétuité pour les deux criminels.

Les deux présumés criminels ont fait appel de cette décision.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité