La Police mène des investigations sur le harcèlement contre le candidat Dr Habineza

Publié par IGIHE
Le 12 juillet 2017 à 01:12
Visites :
56 2

Le ministre de la justice et mandataire du Gouvernement rwandais, M. Johnston Busingye, a confié au media IGIHE que des instructions ont été données aux enquêteurs de la police judiciaire pour arrêter l’individu qui aurait comparé l’un des candidats présidentiels du DGPR (Democratic Green Party of Rwanda), le Dr Frank Habineza, a un gorille des montagnes, allant plus loin jusqu’aa dire que les gorilles du parc national des Virunga ont besoin d’un président comme lui.

Le candidat présidentiel Habineza se serait plaint la semaine passée d’un internaute qui sur facebook aurait proféré des propos ségrégationnistes comme quoi : « Moi je le (Dr Habineza) promouvrais et l’élèverait a la présidence des gorilles du parc. Eux aussi ont besoin d’un président comme lui », a écrit sur les réseaux sociaux cet internaute qui n’est pas encore identifiée, préférant s’appeler uniquement Chantal.

« Nous avons instruit la Police nationale de débusquer cet internaute. Il peut se faire que ce criminel soit basé a l’étranger. Mais là aussi, il peut être poursuivi dans le cadre de la coopération judiciaire », a dit le Ministre de la justice.

Le code pénal rwandais réprime le dénigrement et la diffamation publics de peine d’emprisonnement de moins de 6 mois et/ou d’une amende allant de 500.000 a 3.000.000 de francs rwandais.

Le même Code Pénal qualifie de crime toute démarche entreprise par une personne tendant a déshonorer autrui en public, le criminel en question est passible d’une peine de 6 a 12 mois de prison et/ou d’une amende allant a cinq millions de francs rwandais.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité