Divorce des Brangelina : la nouvelle exigence (folle ?) d’Angelina Jolie

Redigé par IGIHE
Le 13 décembre 2016 à 10:52
Visites :
56 2

Pour que son ex puisse revoir ses enfants, Angelina Jolie exige que Brad Pitt soit soumis à un test de dépistage aux drogues et à l’alcool quatre fois par mois.

Pour Angelina Jolie, point trop n’en faut. L’actrice, en plein divorce avec Brad Pitt, exige que son ex-mari soit soumis à des tests de dépistage aux drogues et à l’alcool quatre fois par mois. Sans quoi, il ne pourra pas voir ses enfants... l’information a été révélée par le Daily Mail lundi soir, alors que l’acteur avait demandé à la Cour Suprême de Californie que tous les documents concernant la bataille judiciaire qui l’oppose à son ex concernant la garde de leurs six enfants ne soient pas rendus publics. Mais cela n’a pas été accepté.

Dès sa demande de divorce, Angelina Jolie pointait les problèmes de gestion de la colère, les problèmes d’addiction aux drogues et à l’alcool ainsi que le comportement supposé violent de Brad Pitt. C’est sur ces bases qu’elle demande la garde exclusive de leurs enfants. On savait déjà que Brad Pitt, après les premières accusations de son ex-femme, avait fourni un test urinaire en septembre dernier auprès de la DCFS, l’agence gouvernementale qui protège les enfants et les familles.
Pas poursuivi pour comportement violent

"Il est conscient de la gravité des accusations et veut être débarrassé de ces accusations de mauvais traitements avant de les revoir. Il pense que les accusations vont être abandonnées", affirmait une source à l’époque. Trois mois après, et alors que les tests ont été révélés négatifs et que le FBI a confirmé qu’’il ne sera pas poursuivi pour son comportement supposé violent envers ses enfants, les accusations sont toujours d’actualité...

avec closer


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité