Un centre correctionnel pour jeunes délinquantes et femmes immorales prochainement érigé

Redigé par IGIHE
Le 10 mai 2017 à 11:16
Visites :
56 2

Le Ministère rwandais de la Jeunesse et des TIC (MYICT) a annoncé ce mardi, le 9 mai 2017, qu’un centre correctionnel pour jeunes délinquantes et femmes immorales de la société rwandaise allait être construite prochainement. Ce centre correctionnel aura le même concept que le centre correctionnel pour garçons, d’Iwawa.

Préoccupé par le danger que représentaient ces enfants, souvent abandonnés par leurs familles, soit orphelins ou enfants difficiles ayant fui leurs familles voulant devenir maîtres de leur destin alors qu’ils sont en bas âge. Le gouvernement rwandais a depuis quelques années, décidé de prendre en charge ces enfants, de gré ou de force.

Le Ministère a par ailleurs annoncé que le budget pour le financement de ce centre de rééducation pour filles, qui sera édifié à Gitagata dans le district de Bugesera, sera de 7 millards francs rwandais.

Ce centre longtemps sur les lèvres de tout le monde sera pour quand ?

La Député Georgette Rutayisire a formé la question dont beaucoup se posaient ; “ pour quand sera la mise en œuvre de ce projet”

“Ce Centre qui est d’ailleurs une très bonne initiative, est en attente depuis plusieurs années. Ce n’est pas suffisant que l’on s’occupe des garçons, car il y a aussi des jeunes filles dans notre société qui ont besoin de l’aide. Et le plutôt sera le mieux.”

Le Ministre Nsengimana a déclaré qu’une somme de 250 millions francs rwandais a été réservée à la mise en place de ce centre correctionnel pour jeunes filles.

Cette somme d’argent est réservé à toute personne qui a signé un contrat pour construire. Le budget nécessité pour que le projet de cinq années, soit mis en place est très gros, et on est conscients que la somme que nous avons octroyée est petite, mais nous essayerons de trouver une solution à ce problème.

Le Ministère rwandais de la Jeunesse et des TIC n’a pas encore établi le temps nécessaire pour mettre en place ce centre de rééducation, car de nombreuses conditions s’imposent comme un hôpital pour les jeunes filles enceintes, des écoles pour ces enfants et beaucoup d’autres nécessités.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité