Seuls 171 sur 1200 infirmiers et sages-femmes ont réussi les examens qui les​ autorisent à pratiquer leur profession

Publié par Olga Ishimwe
Le 16 juin 2017 à 10:18
Visites :
56 2

Des infirmiers et sages-femmes se plaignent contre la difficulté des examens qui les verraient autorisés à pratiquer leur profession dans le pays. Ces plaintes précèdent la publication des résultats de ces examens préparés par l’ordre des Infirmiers et des Sages-femmes du Rwanda.

D’après ces résultats qui datent de la semaine dernière, seuls 171 des 1231 qui ont passé l’examen, ont pu le réussir.

Ces dits Infirmiers et sages-femmes ont déclaré au RBA que leur échec était en grande partie dû à la difficulté des examens et qui plus est, n’était pas sur leur niveau d’études.

Parmi eux, une dénomme Mushimiyimana Angeline, infirmière avec plus de 20 ans d’expérience, a déclaré que les examens étaient difficiles au point où tous les candidats se demandaient si les examens étaient oui ou non sur leur niveau d’études.

Un autre qui a 14 ans d’expérience en Infirmerie, s’ est plaint que “même si en classe, on réussissait assez, les examens de ce jour-là ne nous ont pas de faux espoirs sur notre réussite.”

D’autres ont sérieusement questionné la préparation de ces examens, en affirmant qu’ils pourraient avoir été trouvés sur Internet, sous peine que le niveau des examens et de leurs études différait complétement.

Jusqu’à lors, celui qui échoue a très peu de chances d’être intégré au sein d’un hôpital, ou bien de recevoir une promotion pour ceux qui travaillent.

De sa part, la Secrétaire de l’ordre des Infirmiers et des Sages-femmes du Rwanda, Julie a déclaré que les examens sont préparés en relations avec les programmes de cours.

“La maladie ou celui qui la porte, ne peut pas exiger celui qui le soignera, c’est pourquoi chaque malade a droit à un infirmier ou sage-femme ayant toutes les connaissances nécessaires, pour ne pas mettre les vies de leurs patients en danger, d’où la difficulté des examens.”

Kimonyo a ajouté que selon le conseil, la majorité des candidats rejetés n’avaient pas la formation de base nécessaire, surtout dans des domaines qui sont cruciaux pour quiconque entreprend ces professions, dont la Biologie et la Chimie.

Elle a d’ailleurs démontré que dans les 1231 qui avaient passé les examens seulement 105 des 1231, se trouvaient dans cette categorie


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité